top of page
Rechercher

Design organisationnel & innovation


Selon l’ANACT[1], il s’agit de privilégier une approche « organisationnelle du numérique et non fonctionnelle ».

De quoi parle-t-on ici?


Postulat de départ : « Plus les types d’environnements auxquels une organisation est confrontée sont variés, plus sa structure interne doit être différenciée « (Lawrence et Lorsch, 1967).


Si « diversification » rime avec « innovation », selon l’étude[2] sur les entreprises « innovantes », l’intérêt aujourd’hui semble se porter sur les « mécanismes capables de faire le lien entre individu, équipes et organisation (Auger, 2013) pour favoriser les flux réguliers d’innovations » (Christensen, 1997). L’enjeu étant à nouveau de résoudre l’équation bien connue de l’équilibre entre « exploitation/exploration », valable aussi pour l’organisation. Duncan (1976) fera partie des 1ers à introduire la notion « d’organisation ambidextre ».

Les recherches sur les formes organisationnelles « compatibles » avec la complexité de son environnement (générant contradictions, paradoxes ou tensions) s’insèrent dans le courant de la contingence (Brion, 2012) considérant que « la technologie n’est qu’une des nombreuses contingences (bien que l’une des plus importantes) qui façonnent la structure organisationnelle et le comportement ». Zaghmouri Noura (2020), [3] considèrent les innovations organisationnelles comme de « nouvelles approches en matière de connaissances pour réaliser le travail de management et les nouveaux procédés qui produisent des changements dans la stratégie, la structure, les procédés administratifs et les systèmes (Damanpour et Aravind, 2012) ». Toute innovation étant caractérisée par sa diffusion « selon Rogers (2003), il apparaît donc pertinent d’étudier le mécanisme de diffusion de cette innovation organisationnelle en interne. Au-delà de la diffusion, étudier les mécanismes individuels et collectifs d’appropriation ne serait-il pas aussi intéressant ?

[1] Dossier n362 (fev/mars 2016), Travail et changement : numérique et conditions de travail : les enjeux d’une transformation en marche, ANACT [2] Pichault François, Thierry Picq (2013), Le rôle des RH dans l’entreprise tendue vers l’innovation, Article CAIRN.INFO [3] Zaghmouri Noura (2020), Innovations et apprentissages organisationnels, HAL. Archives ouvertes

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page